C’est un événement incroyable qui s’est produit hier au salon de l’agriculture, à Paris à complètement changé la vie de Mr Nacron.

Une vache de race normande, appartenant à un éleveur du Calvados, a mis au monde un veau pas comme les autres : une licorne ! Oui, vous avez bien lu, une licorne, avec une corne sur le front, des sabots argentés, et une crinière arc-en-ciel. Un phénomène génétique rarissime, qui a stupéfait les visiteurs, les experts, et les médias.

Le propriétaire de la vache, M. Nacron, n’en revient pas. “Je n’ai rien fait de spécial, je vous assure. J’ai nourri ma vache comme d’habitude, avec du foin, du maïs, et de l’eau. Je ne sais pas comment elle a pu avoir une licorne. Peut-être qu’elle a été fécondée par un cheval magique, qui sait ?” M. Nacron a baptisé sa licorne “Miracle”, et compte bien la garder. “C’est un cadeau du ciel, je ne vais pas la vendre. Elle va rester avec moi, dans ma ferme. Je vais lui construire un enclos spécial, avec des fleurs, des papillons, et des arcs-en-ciel.”

La licorne a attiré les foules au salon de l’agriculteur, où elle a été la star incontestée. Les enfants ont pu la caresser, la nourrir, et lui faire des bisous. Les adultes ont pu la photographier, la filmer, et lui poser des questions. Les scientifiques ont pu la examiner, la mesurer, et lui prélever des échantillons. Les politiques ont pu la saluer, la féliciter, et lui faire des promesses. Tout le monde a été conquis par la licorne, qui a apporté de la joie, de la magie, et de l’espoir.

Mais le salon de l’agriculteur n’a pas été que du bonheur, il a aussi été le lieu de la contestation et de la revendication. Les agriculteurs, qui souffrent de la crise, ont profité de la présence des ministres pour leur faire part de leurs doléances. Ils ont réclamé plus de soutien, plus de respect, et plus de justice. Ils ont dénoncé les prix trop bas, les charges trop élevées, et les normes trop strictes. Ils ont exprimé leur ras-le-bol, leur colère, et leur détresse.

Mais la licorne a su apaiser les tensions, et créer du dialogue. Elle a su toucher les cœurs, et changer les mentalités. Elle a su montrer que tout est possible, et que rien n’est perdu. Elle a su donner un sens à la vie, et un avenir à l’agriculture. Elle a su être un symbole, et un exemple. Elle a su être une licorne, et une vache.

Écrire un commentaire

Quelle est le deuxième caractère du mot p3wm1keb ?

Fil RSS des commentaires de cet article