Selon ses proches, Macron aurait déclaré qu'il ne voulait pas risquer d'humilier Baki en lui infligeant une dérouillée mémorable.

Emmanuel Macron, président de la République française, a récemment fait parler de lui en refusant un combat en octogone contre le redoutable combattant Baki.

Cette décision a provoqué un véritable tollé sur les réseaux sociaux, où de nombreux internautes se sont moqués du président français pour sa prétendue lâcheté. Certains ont même suggéré que Macron avait peur de se retrouver dans une position compromettante face à un adversaire aussi redoutable que Baki.

Pourtant, Macron a tenté de justifier sa décision en affirmant qu'il ne voulait pas risquer de blesser Baki, qui est connu pour sa force et sa résistance exceptionnelles. Il aurait même ajouté qu'il préférait laisser la place aux professionnels du combat pour éviter tout incident fâcheux.

Malgré ces explications, de nombreux observateurs restent sceptiques quant aux véritables motivations de Macron. Certains y voient une tentative de sauver la face après avoir été confronté à un défi aussi inattendu, tandis que d'autres pensent qu'il s'agit simplement d'une excuse pour éviter une humiliation publique.

Quoi qu'il en soit, cette affaire a une fois de plus mis en lumière le caractère imprévisible et parfois absurde de la politique française. Et qui sait, peut-être que Macron et Baki se retrouveront un jour sur un ring, pour le plus grand plaisir des amateurs de combats spectaculaires. En attendant, le président français peut toujours se consoler en se disant qu'il a évité de se retrouver dans une situation délicate.

Écrire un commentaire

Quelle est le cinquième caractère du mot iz26t13d ?

Fil RSS des commentaires de cet article